Jump to content
ninik

7th Sea Seconde édition : A la découverte de Thea

Recommended Posts

ouaip, petit teasing du perso, on est dans du bien finaud, bien subtile :-D

je vous présente Bjorn Wayard

Edgemaster (not the violet color though, blue for the tattoos and green on clothing):

Edited by yosara

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, LordJagged a dit :

Et lui, vous allez oser lui dire qu'il est vieux parce qu'il a des cheveux blancs, hein vous allez oser ?

ma fois, peu m'importe ce que les gens pensent de mon âge. et s'ils se montrent insultant, mon poing peut toujours rencontrer leur visage a une vitesse qu'ils ne risquent pas d’apprécier XD

Il y a 2 heures, LordJagged a dit :

Sinon ce monsieur est parfait, je vais pouvoir facilement me planquer derrière :-P

pas de soucis, je suis autant la pour ça que pour tabasser les méchants. et si ce sont des monstres de plus de trois mètres de haut, il se pourrai même que j'envisage de sortir mon arme :-D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour le nom de la guilde des protecteurs de Freiburg, ce ne serait pas plus logique de les appeler Krieghunde plutôt que Warhunde ? Parce que là, on mélange anglais et allemand, ce qui est bizarre. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Acte II : Le sauvetage des demoiselles en détresse

Théophraste rassemble quelques livres de plomb, un peu de couleur dorée et divers ingrédients et, ni une ni deux, nous voilà en possession d’une belle quantité d’or assaisonné d’un poison de contact paralysant. De quoi racheter mademoiselle Alison à son ravisseur.

Nous nous dirigeons donc jusqu’au repère de Lars. Ses sbires, d’abord réticent devant notre proposition, coururent rapidement chercher leur patron au son de la bourse bien garnie. Rapidement, on nous amène six jeunes filles correspondant à notre description d’Alison. Le ruffian part compter les pièces et revient avec un début de paralysie. Il nous est dès lors facile de le convaincre que le poison le tuera bientôt sans l’antidote que nous pouvons lui fournir en échange des six donzelles. Nous prenons nos jambes à notre cou quand Lars lâche ses sbires à nos basques. Un rapide combat plus tard, Lars décide de nous laisser partir accompagnés de notre butin.

Alors que nous pansons nos plaies dans une soi-disant église appartenant à la congrégation du père Berschloss, une des demoiselles vient nous trouver afin de quémander notre aide. Diantre, pas de repos pour les braves !

Eva nous apprend qu’elle était venue en ville pour chercher de l’aide car son village est attaqué par des créatures non vivantes. Elle comptait se rendre à la guilde des Krieghunde avant de se faire capturer. Ce nom fait immédiatement réagir Rolf. En effet, il comptait se rendre à cette guilde afin de retrouver la trace de son épouse qui s’y est engagée. En route donc pour la guilde des protecteurs de Freiburg. Sur place, le préposé nous annonce deux choses. D’abord, que la guilde manque d’effectifs et ne pourra donc aider Eva. Ensuite que la femme de Rolf est bien membre de la guilde mais que pour le moment elle accompagne une expédition commanditée par la guilde des Explorateurs.

Nous voilà donc repartis dans les rues de Freiburg pour cette prestigieuse guilde. Une fois rendu, on nous apprend que l’expédition en question est partie pour la Schwarzwald pour enquêter sur l’origine des infestations de non vivants. Théophraste s’enquiert de la localisation présente de Friedrich Silber et il s’avère qu’il accompagne l’expédition. Les voies de Theus sont impénétrables. La guilde est prête à nous fournir vivres et montures pour notre expédition à l’aide des compatriotes d’Eva mais elle ne peut toutefois nous procurer aucun soldat. Qu’à cela ne tienne, nous nous rendons dans une taverne de mercenaires à la recherche d’une compagnie mercenaire sans renom. Théophraste leur proposede les soigner gratuitement pendant un mois en échange de leurs services. Malgré quelques réticences à quitter Freiburg, les bougres finissent par accepter.

Le lendemain, nous entamons notre périple dans les riantes, hum hum, campagnes d’Eisen.

Edited by LordJagged

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ai pas résumé la fin de la partie puisque çà fera partie de l'Acte III : Voyage en terre Eisen. J'ai toutefois oublié le nom du noble qui dirige les terres brûlées, quelqu'un peut me le rappeler ?

Edited by LordJagged

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'écrirai bien un résumé a la Bjorn mais j'ai une très mauvaise mémoire des noms, faudrait que j'apprenne a les noter ...

il me faudrait le nom du nécromancien (je crois que c'est Gustave mais je préfère demander confirmation au cas ou) et le nom de la forêt "monstrueuse"

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci (promis, la prochaine fois, je prend des notes ^^)

 

ça faisait des semaines que je traquais ce monstre ... et j'avais perdu sa trace ... encore ... dommage que je ne soit pas un traqueur, ça m'aurai été utile. et pourtant, un monstre comme ça, ça doit pas pouvoir passer inaperçu !

D'après les traces c'est un quadrupède haut comme une maison, voire plus avec des griffes de la taille de mon bras ! et pourtant, il parvient quand même a laisser un minimum de trace et a se dissimuler au gens du coin, personne ne semble l'avoir vu ! dommage, il me faudra du temps pour le retrouver.

Avant-hier, j'ai croisé des gens armés. ils m'avaient vu étaler deux ogres a coup de poing. Ils étaient impressionnés.

Ils m'ont dit qu'ils faisaient partie d'un groupe de chasseurs de monstres les "die kreuzritter" ils m'ont même proposé de les rejoindre. ils avaient l'air sympathique, ils traquaient les monstres, j'ai accepter, sûr que j'allais m'amuser avec ces gens la !

Mais je n'oublias pas mon monstre, ni mon village, ni le regard qu'avais le cadavre de ma sœur ... rien ne pourrai me faire oublier ça ! je leur parlais de ma traque et ils m'ont conseillé d'aller vers "The Wälder" une forêt monstrueuse et hantée. ça semblais logique ...

En chemin, j'ai rencontré un groupe de voyageur assez ... étrangement composé : un vieil alchimiste du nom de Théophraste, un religieux du nom de Rolph et une guerrière du nom d’Éléonore ! Ils étaient accompagné d'un faible groupe de mercenaires d'une jeune femme du nom d'eva et d'un prisonnier. Ils se rendaient chez le seigneur local, un certain Gustav.

Ils n'avaient pas vu mon monstre mais ils m'ont conseillé de demander à Gustav, peut être qu'un de ses homme a aperçu le monstre ...

Gustav était un nécromant. ses hommeset ses morts-vivants nous ont attaqué avant même que j'aie pu poser ma question a propos du monstres, ces gens manquent de politesse c'est très énervant !

Je massacrais les morts vivants et j’assommais les soldats, c'était un combat rapide mais sympathique !

J'ai enfin pu poser ma question et l'un des soldats me dit qu'il avait vu un énorme monstre se déplacer vers "The Wälder". mes amis du die kreuzritter ont du avoir raison.

Les voyageur m'ont alors parlé du village d'eva, assiégé par des morts vivants, ça promettais un combat marrant et j'ai décidé de les accompagner, d'autant plus que le village était en bordure de "The Wälder" !

Le village se réfugiais chaque nuit dans l'auberge, c'était le seul bâtiment solide du village. nous avons commencé a organiser des équipes pour préparer la défense du village demain. mais la nuit tombais, et les morts-vivants n'allaient plus tarder.

C'est a ce moment qu'on entendit une fille crier. Deux sœurs n'étaient pas rentrés a temps, tout ça pour un panier de pommes ... après un bref coup d’œil on vit une jeune fille, poursuivie par les morts-vivants ! ceux ci semblaient dirigés par un chevalier monté ...

Éléonore s'occupais de la fille, pendant que Roplh allais retenir le chevalier zombie et que j'allais récupérer l'autre sœur, cachée dans une maison. tout ça en massacrant les cadavres ambulants qui se mettaient sur mon chemin ! d'ailleurs, une porte fait un très bon bélier contre une masse en décomposition.

J'ai récupéré la fillette dans la cave, j'ai traversé la masse des morts vivants a l'aide de la porte et je l'ai confiée a Éléonore qui était revenue vers moi après avoir sauvée la grande sœur. moi, je voulais aller affronter la chevalier zombie ! d'autant que Rolph semblais en difficulté.

Ce mort-vivant avais une capacité de régénération ! j'ai vu sa tête se reconstituer après avoir été a moitié arrachée par un tir de tromblon de Théophraste, ce vieil homme cache bien son jeu mais non seulement c'est un alchimiste de talent, mais en plus, il fait des merveilles a l'arme a feu, je n'aime pas ce genre d'armes mais je doit bien admettre leur efficacité.

Malgré sa régénération, mes poings et les balles de Théophraste ont prouvé qu'a eux deux, ils étaient capable de frapper plus vite que la régénération de l'adversaire. par contre, on avais rien pour l'achever, même réduit a l'état de bouillie, le monstre continuais de se reconstituer ... et c'est le moment qu'as choisit la horde de morts-vivant pour se jeter sur moi, j'avais utiliser toutes mes forces pour réduire le chevalier en purée, je n'avais plus la force de lutter. je remercie le père Rolph de m'avoir tiré de la, je lui doit la vie !

Bon, j'ai faillit mourir, mais c'était drôle. Ce fut un agréable combat.

Une fois rentré a l'auberge, Théophraste a commencer a me soigner et je doit bien admettre que j'en avais besoin ...

Les livres récupéré dans le laboratoire de Gustav nous ont expliqué qu'il nous faudrais utiliser un alliage spécial pour pouvoir achever ce monstre, apparemment, les "die kreuzritters" pourraient nous aider a en trouver. nous devions donc retourner a Freiburg !

Mais l'altercation de cette nuit devais avoir énervé le chevalier mort-vivant et je le comprend, ça ne doit pas être agréable de se transformer en purée ... par contre, le village n'est plus en sécurité, les zombies vont être beaucoup plus agressifs a partir de maintenant ! du coup, on a décidé que les villageois viendraient avec nous a Freiburg !

Au final, ce fut une chouette journée, quoique, les morts-vivant, ça pue quand même vachement ! et c'est salissant, je vais probablement devoir me racheter des vêtements ...

Edited by yosara

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je respecte ta philosophie de vie, mais je crains qu'elle ne t'amène pas à vivre très vieux.

Acte III : Voyage en terre Eisen

Alors que nous approchons du village d’Eva, nous traversons des terres ravagées. D’après les locaux, les terres ont été brûlées par leur propre seigneur, L’Eisenfürst Eric Sieger, car il allait perdre son titre au profit d’un Castillan. Ce comportement nous semble à tous aberrant.

Une patrouille du dit seigneur nous intercepte. Rolf tente bien de parlementer mais le capitaine lance ses hommes à l’attaque. Bien mal lui en prend puisque nos mercenaires, brillamment conduits par Rolf, bottent les fesses de sa troupe pendant qu’Eleonore lui donne quelques leçons d’escrime. Une fois entre nos mains, ce scélérat nous apprend qu’il est stipendié par un sorcier du cru nommé Gustav qui lui demande de ramener les cadavres de ses victimes.

La tour de ce Gustav étant sur notre chemin, nous décidons d’aller lui expliquer en quoi ce comportement est déplacé. En chemin, nous croisons un Vesten errant qui doit avoir quelques pintes de sang de géant dans les veines tant il est grand et musclé. Il nous dit s’appeler Bjorn Wayard et être à la poursuite d’un monstre géant qui a détruit son village d’origine. Quel drôle d’histoire que voilà !

Bjorn, désireux d’obtenir des informations sur son monstre, nous accompagne chez Gustav. Sur place, nous constatons que le triste individu ne se cache même pas de fabriquer des non-vivants. Pif, paf, il se retrouve bientôt à terre avec ses gardes et ses zombies. Et le voilà qui nous explique qu’il sauve les gens en les tuant puisqu’ainsi ils ne souffrent plus. Mein Gott, pauvre Eisen qui est habité par des gens à l’esprit si dérangé.

Mais nous revoilà en route avec un Gustav bâillonné au fond du chariot et nous arrivons promptement au village de Schilbach. Nous trouvons un bourg en état de siège, tous les habitants réfugiés dans l’auberge, seul bâtiments assez solide pour résister aux hordes de non vivants qui l’assaillent chaque nuit. Profitant d’une bonne flambée, Rolf et Théophraste consultent les ouvrages de Gustav et y trouvent mention d’une légende locale narrant l’existence d’un château au cœur de la forêt. Château dont le maître, un ancien soldat, pourrait invoquer une armée de non vivants. Et bien sûr, l’expédition de la guilde est partie dans cette direction.

La nuit tombe, on claquemure toutes les entrées. Les premiers glissements de pieds sinistres se font entendre. Tout à coup un cri féminin retentit au dehors. Les villageois se comptent, il manque Ingrid et Gretchen, deux donzelles, qui ont eu la bonne idée de s’éloigner alors que le crépuscule approchait.

Ni une, ni deux, Eleonore se précipite de toits en toits, Rolf et Bjorn se lancent dans les rues alors que Théophraste prépare une mixture à même de repousser les créatures. Bientôt les fillettes sont en sécurité mais le chef des non vivants apparait, un chevalier décharné. Rolf et Bjorn, n’écoutant que leur courage ou leur stupidité c’est difficile à dire, se jettent sur lui. Mais il apparait bien vite que le fâcheux régénère. Théophraste couvre ses amis de ses balles et les enjoint de rejoindre l’auberge, mais Bjorn refuse de lâcher l’affaire et redouble d’efforts. Il finit par abattre son adversaire pour succomber juste après. Heureusement, Rolf parvient à le sortir de la mêlée et le ramener en sécurité où Théophraste peut le soigner. Malheureusement la bravoure de Bjorn s’avère bien vaine puisque nous voyons le chevalier se relever, jurant de venir se venger la nuit prochaine.

Bjorn ayant rencontré des Kreuzritter en chemin, nous supposons qu’ils pourront nous fournir du matériel à même de venir à bout de cette abomination. Evidemment pour cela nous devons retourner à Freiburg. Hors de question de laisser les villageois exposés à la vindicte du chevalier ressuscité. C’est donc décidé, ils nous accompagnerons en ville afin d’y demeurer en sécurité le temps que nous nettoyions la région.

 Edit : nom du village corrigé 

 

 

Edited by LordJagged

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une joyeuse année à tous mes joueurs ! Je vous promets de vous offrir une découverte approfondie de Théa, de vous y plonger comme si vous y viviez, et de vous y faire souffrir à tel point que vous en redemanderez !

Share this post


Link to post
Share on other sites

joyeuse année a vous, quand a mon âge, je suis assez résistent pour mener ce train de vie longtemps, même si j'avoue ne pas être sûr de pouvoir un jour vivre aussi vieux que vous !

Share this post


Link to post
Share on other sites

vous me sous-estimez mon ami.

par contre, je doit bien admettre que vous êtes un très bon soigneur !

et puis, je me vois assez mal me reposer avant d'avoir tué mon monstre ! on verra après si je m'assagit ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, yosara a dit :

vous me sous-estimez mon ami.

Reconnaissez quand même que sans le bras de Monsieur Berschloss, vous usiez servi de steak tartare aux non-vivants. J'avoue bien que je n'imaginais pas que vous parviendriez à abattre ce chevalier. Mais dans certaines circonstances, faire retraite n'est pas déchoir et permet de reprendre le combat plus tard dans de meilleures conditions.

Share this post


Link to post
Share on other sites

que voulez-vous, je ne peut tout simplement pas laisser un allié en danger pour m'enfuir lâchement !

par contre, je doit bien avouer, la retraite, ça n'est pas mon fort ... heureusement que vous êtes la pour me recoudre après coup !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...