Litmé

Table MJ roulants

Recommended Posts

Journal de jondo

Ah oui, j avais terminé  la dernier fois. Nous etions dans temple et au moment de prendre le portail , ils étaient apparus trois personnes. Deux assez grand , tres traits du vissage fin, des oreilles pointues et autre plus jeune et l aspect normal .Qui ont crié voici des mile masque . Ils etaient aussi étonné de nous voir que nous. Mais je sentais beaucoup de haine, envers nous. Qu est que on a pu le faire ou le dire ?

 J essayais de cacher la peur qui m envahissait, enfin je n etait pas seul, les autres etaient la. 

Le corbeau commenca par une discussion , afin de connaître d appaisser et de s ammorcer le conflit. Je l ours qui se preparait a frappe avec son epee . Et le renard préparé une fliole pour jeter dessus.

Le discours ne les toucha pas, et le conflit etait inévitable , les armes sont tirés , et la haine et la violence va faire place a la discussion . Dommage,. 

Le combat commence, de part et d autres s effectue des passe d armes. Je decide de me transformer en souris. J ai mal calculé mon approche, car je ne suis pas arrivé jusque mon adversaire . Mais surtout , j avais mal Compris  les intentions du renard , ce qu il avait en main etait  une sorte de grenade , qui explosa et souffla a la fois les adersaires  et moi. Ils furent projeté au sol ou contre le mur. Malgré la finesse et la précision de son lancer, je fus projeté contre le mur. Et lui même fut pris par le soufle. 

L avantage du combat tournait quand même en notre faveur , mes compagnons frapperent les ennemi et tmberent mort sous leurs coup. La fureur du combat  m avait également envahi , je me transformais en ours, et mon poids assoma le dernier. 

 Le Je me concentrais pour ne pas que l esprit primitif et le goût du sang me prenne .Le renard , je resentait beaucoup de douleur , il devait sûrement souffrir de ses blessures, mais l ours etait parti voir apres lui . Pendant que je combattais la bête interieur, le corbeau etait pencher sur le cadavre d un adversaire et communicait a l esprit du mort. Ce dois être  un shaman . J ai beaucoup respect pour lui. C est important d appaisser l esprit d un mort même si cela a ete un ennemi . 

Le renard se portait mieux, l ours le soutenu et le corbeau avait appaisser l esprit des mort.

Nous discutions de ce nous avions appis et de ce que nous allions faire du survivant.

Il etait effrayé , ce n etait qu un gamin et surtout on l entourait , c est ami étaient mort et je lui avait tombé dessus en forme d ours. Il y avait quoi avoir peur. Il reagissa avec la force du dessespoir attrapa un couteau et tenta de poignarder le corbeau . Nous decidames de l attache. Il racconta que il faissait partie d une guilde idiofeerique et que nous étions des ennemis, miles masque, mais etait etonne de nous voir car ils pensaient que nous avions tous perdu la vie lors d une grande bataile qui avait eux lieu sur autre planete , il nous donna la combinaison de dette planete et nous expliqua un peu le fonctionnement des portails. 

Mentalement , nous discuterent de ce que nous allions faire de lui. La discutions fut animé car je resenti de la haine de renard . Il fut decide de libérer avec un message , un les mile masques existent toujours et comme également que nous etions pas tous pareil

Nous decidions de prendre le portail en destination de cette planete ou avait lieux ce combat, dans l espoire de trouver des reponses a nos nombreuses questions encore rester en suspant.

 Arriver sur place, nous voyons les reste au loin d un château fortifier, partiellement detruit, avec encore une bannière representant les miles masques et un camp de fortune avec bannière idiofeerique . De nombreux cadavres, certain avec des masques, le combat avait ete violent et meutrier de chaque côté . 

Pencher sur un corps, le corbeau puissait du cerveau de notre ennemi son savoir et sa force. Comme je l avait deja observer de certain  shaman de mon clan. Ce qui ne choqua nullement . Il avait sûrement obtenu des vissions et des reponses des esprit. 

Suite  

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Journal jondo 

Le corbeau se relevait (tachant de faire disparaître les traces laisser par son annalyse de l esprit) )  et allait sûrement nous révéler ses visions , quand l 'ours sortit son arme, visiblement choquer par le geste du corbeau . Je restait la sans bouger , la peur et la tristesse m envahi , c était étrange,  c était moi qui me disputait avec moi même. J etais triste, beaucoup d autres moi étaient morts et le sang allait encore couler , peut être et peur car je regardais mon autre moi être  menacé . Le renard s interposa entre les deux, j ai été agréablement surpris  de sa réaction , car cela prouve son courage et surtout je pensaient qu il etait trop égoïste pour penser a quelqu'un autre que lui. Mais ayant souvent observer les animaux , c est de la folie de s interposer entre deux bêtes  féroces. Et ce qui devait arrivé arriva, dans sa colère , ours tapa violament le renard avec le pomeau de son epee. Il tomba et resta au sol. Ce qui permettait au corbeau d argumenter et d expliquer que un de ses dons etait de pouvoir utiliser le sang des autres et de gagnier momentanément ses pouvoir et de lire ses penses . Le corbeau proposa de recommander sur un autre cadavre et de nous faire profiter de ses facultés par l intermédiaire de notre lien télépathique .

 L ours et moi acceptèrent pendant que le renard etait inconscient , mais c etait une vistoire car personne  n etait mort. Le corbeau s approcha et mordi un morceau de cerveau et une vision puissante nous envahi , elle nous surmergeait , nous resention comme une sensation d etre dans un de ses rêve qui paraissent si reel qui nous tetanise par la violence de la vision et on ne peut rien faire et surtout pas s en aller. ( vision : nous assisterent au combat et a la mort d homme, comme si c etait nous combations et au final mourions .

Je recentais le besoin de m ecarter pour aller vomir et faire partir de ma tete s es horrible souvenir . Je sentais vide comme si une partie de moi etait morte avec cet inconnu. Je vis l ours s eloignier , je voulu me transformer en corbeau pour le rejoindre, mais etant trop bouleverser , je ne pus me transforme r ayant perdu le contact avec l ours?, je decidais de rejoindre les autres. Quand je revenais je croisais   le corbeau qui avait soigné le renard , il présentait une grosse entaille surle crâne et des coupures assez profonde mais il etait stable. Le corbeau me demanda ou etait l'ours, je lui repondi que la dernière fois que entrait dans une forêt , je lui dis que je ne sentais pas bien, que  je devais me recentrer sur moi. Avant de partir, je lui demanda la permission de m imprégner de son odeur afin de le retrouver au cas ou il ne reviendrai pas dans 1 h. Une heure plus tard , je proposait a renard de retrouver les autres. Le renard resta seul , pretextant qu il ne sentait pas encore en pleine possession de ses faculté . Je fis un grand effort de concentration et me transforma en chien, et pista l odeur  de corbeau . Mais j avais une drôle de sensation , si je restait trop longtemps sous cette forme , je pourrait jamais revenir humain. 

En je finis par retrouver l odeur du corbeau et trouvais l endroit ou etait le corbeau . Mais a sa place devant moi, il y avai un homme petit trapu avec une barbe, il essaya de m amadouer avec de la viande secher, j ai hésité un intant , je me ressaissi et commence a fuire mais la sensation que je ne retrouverai jamais ma forme humaine  m'envahi donc je decidait de reprendre forme humaine .   J etais effrayé et en tentant de fuire je fut assomer.

Je me revieillais , nous etionz enfermé dans une cellule avec des grille et une porte.Pas d arme .Je proposait de me transformer en souris et d aller en reconnaissance, plus petite je passais entre barreau . Il etait primordiale de trouver un moyen de sevader  et d être discret et sans faire couler le moindre sang. Pendant que je progressais je voyais un garde resemblent l autre type, il avait la clee a sa ceinture , j informa mes compagnons que j allais me transformer en serpent et de endormir le garde. Je me changeais en serpent et m approcha et mordi. Le poisson devait faire son effet , mais mes compagnons n ecoutant que la fureur et la force, il desiderent de faire exploser la porte. A les cons, cela avait fait un bouquant de tout le diable fini la discrétion , il ne m ecoute pas et non même  pas attendu. Tous dans la force. J entends des pas , ni une ni deux je transforme en nain, enfin c est a cela qu ils resemblent avec moins de blanche neige , j espère qu il n y a pas de vilaine sorcière .Bref juste le temps de planquer le corps du nain. D autres  arrivent. Me demande ce qui se passe et qu est que c est tout se rafut. Je tente de rasurer, mais visiblement ils ne me croivent pas? Me bouscule et vont voire la cellule . A l approche  des 4 nains , le corbeau fait exploser la porte de nouveau si violament que elle assome les gardes. Vite , ils faut fuire au plus vite avant que d autre arrive. Avant de partir, l' ours inspect les garde et remarque des bracelets, il pose les mains dessus et elle se detache du nain, comme si elle lui obeissait. Il les place sur ses poignet et se sent bizarre comme vider de ses dons, le renard deduit que cela empêchent nos dons de fonctionner. 

Je pars en eclaireur etant toujours sous l apparence d un nain. Arriver dans un escalier , au dessus arrivent de nombreux  nains , que faire, c est seule sortie. Alors que un nain proposait de nous tuer. Apparut un plus vieux, que certain appelaient sir. Il demanda d arrêter , le corbeau pri la parole , lui fit comprendre que nous nous leur voulions aucun mal, et qui ressemblait au mile masque nous ne faissions pas partie d eux. Que on n etait pas leur ennemis. Tout en parlant, il s approcha et dit en gage de bonne fois , je vous libere en touchant les bracelets, qui se detacherent. Je vis de la joie et surprise dans son regard. Il fut s y content de pouvoir réutiliser ses pouvoirs qu il ne convia aun banquet en notre honneur . Entre temps nous liberions les autres. Surtout le chef des gardes , qui était lui-même un roi, lui et le plus ancien dirigeaient. On pouvait voir dans son regard de la frustration  de devoir la libération de ses pouvoirs par un membre des mile masque.

Ils reponderent a nos questions, donc nous  avons appris que ce peuple a combatut les mile masques, mais perdi,et fut garder esclavage pour creuser dans les mine. Pedant le dernier combat, le peuple nain s est caché et a observer le combat , il y avait  l alliance  composerde plusieurs race  après   la bataille par u ils retourner emportent leur morts. Je fut choquer pendant le repas car il avait aussi des esclaves.

Apres un bon sommeil , nous decidame de les quiter vers notres prochaine aventure._._

Suite

 

 

Modifié par patch

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci @patch pour ton texte !

Petite rectification cependant, les nains vous ont dit qu'ils se sont cachés lors de la guerre entre les Mille Masques et l'Alliance Idéosphérique, pas qu'ils ont participé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

nous voilà sur une nouvelle planète, guidé par notre destin...

ou nous mène t-il?

une planète remplie de bois, une forêt qui en réalité n'est pas en bois... les arbres sont une sorte de résine fossilisée ...

mais franchement, je vais laissé le change forme et le scientifique de faire la lumière la dessus!

moi, je fais signe au guerrier de surveiller les environs avec moi! soyons sur nos garde!

 

rapidement, je comprend que j'ai bien fait: quelqu'un ou quelque chose nous épie

 

on s'avance, prudemment lorsque tout à coup une voix s'élève

-" Qui êtes vous?"

la voix tonne et résonne dans les environs

mais mes compagnons et moi on ne se démonte pas... nous sommes ici pour des réponses à nos questions et nous ne repartirons pas sans les avoir!

nous voulons savoir qui nous sommes!!!!!! simplement...

mais cette créature mi homme, mi chauve souris  (qui ressemble à un drake) ne semble pas disposé à nous livrer ses secrets.

de secrets, il en est évidemment questions (cela commence doucement à me courir sur le haricot). cette créature se dit serviteur de Jondo et des mille masques... il se dit être un moine gardien de leur secret, attendant la réalisation d'une prophétie. c'est un moine âgé de 4000 ans, dernier représentant d'une race exterminée par l'alliance...

malgré la ressemblance, il refuse de nous croire Jondo, notre flux serait différent des autres (les milles masques).

il décide de nous jauger pour décider si nous sommes digne du secret qu'il défends

 

il se dédouble et nous attaque

je range mon épée, bien décidé à ne pas me battre!

S'il sert les milles masques, il vient de perdre des milliers de maître, il ne prendra pas le risque d'en perdre 4 de plus... je m'en vais lui donner une leçon sur la valeur

les coups pleuvent sur moi, mais je tiens bon... il n'y pas que les capacités martiale qui servent à jauger la valeur d'un homme.

la gentillesse et la bonhommie, l'intelligence, la sagesse mais aussi l'abnégation... la volonté à toute épreuve... voilà l'aune sur lequel baser son jugement en ce qui me concerne!

il est assez sage pour le comprendre lorsque je lui fait remarquer!

 

une énigme nous mènera au secret:

"marcher dans cette forêt sans but jusqu'à vous perdre, et vous trouverez le temple!"

 

alors que les deux sauvages prennent cela au pied de la lettre, et que le scientifique bougonne comme à son habitude, je réfléchi, je m'avance, encore un peu sonné:

"- Tu as 4000 ans, tu fais malgré tout encore l'erreur de juger quelqu'un sur ses capacités martiale, malgré tout, tu es sage et tu as raison! nous ne devons pas rechercher qui nous sommes, nous devons être qui l'on est! JE SUIS JONDO... mène moi au temple!"

après un bref silence qui me paraît une éternité, il me mène vers le secret, celui de notre existence...

 

la lumière extérieure est plus évanescente qu’auparavant, et l'immense statue sur son socle se retire à notre arrivée comme si elle nous reconnaissait et nous montre la voie, le gouffre, l'obscurité ou nous devons nous avancer, marcher dans la vallée des morts, marcher vers l'inconnu pour nous découvrir

ceci ressemble à un rite initiatique

l’échelle est interminable et nous descend vers une immense salle qui s'illumine à notre arrivée!

des visages, un nombre incalculable de buste de notre visage se trouve dans cette pièce... la lumière provient des yeux de ces milliers de masques!

des bustes forgé dans la même matière que les arbre extérieur!

instinctivement, mes compagnons et moi nous recherchons nos propres visage. Moi, je suis pris d'une sorte de frénésie névrotique, cherchant mon visage dans la multitude

je comprend, petit à petit je comprend et ça peut me rendre dingue

je tombe nez à nez avec un cube noire qui finira par me faire peur, me sortant d'un coup de ma torpeur!

je recule et on se rend compte que ces cubes sont des trous noirs mangeurs de matière! ces cubes destructeurs nous veulent nous et nous ne savons pas à l'heure actuelle ce que nous devons faire...

 

malgré tout, en reculant, je pense, je réfléchi et je prend conscience de certaine chose

ce temple onirique est l'entrée vers tout les JONDO... pour chacun d'eux, il y a un buste se trouvant dans ce monde irréel...

le secret de notre existence se trouve en nous, dans notre "nous intérieur"!

nous sommes au coeur de la conscience collective des milles masques!

nous voulions des réponses et me voici avec encore plus de questions

pourquoi notre flux est-il différent des autres?sommes ceux qui réaliseront cette prophétie dont nous ignorons tout les tenant et aboutissant? sommes nous prêt à accepter notre destinée? pourquoi avons nous trouvé un trou noir destructeur lorsque nous nous somme mis à notre recherche? 

pourquoi?

Qui suis-je?

je n'en sais rien, mais en ce qui me concerne, je pense être prêt à accepter ma destinée!

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut, juste pour signaler que je ne pourrai pas être la ce jeudi, désolé vous devrez faire sans moi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sans le maître des casse-burnes prétentieux, ça sera pas la même chose :-(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'allais le dire. Surtout qu'on arrive à la rencontre avec Jondo l'original et que ton absence risque de vraiment changer la donne. J'hésite franchement à annuler pour cette fois (c'est le problème de cette campagne, un absent change vraiment tout).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je préfère honnêtement que tout le monde soit là, on va annuler pour ce coup-ci. Je ne suis pas chez moi avant ce soir, si qqn voit ce message avant que j'rrive il peut modifier le calendrier svp ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous n'avez pas annuler la table au calendrier. Je me retrouve au club sans admin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hors le fait de placer sur le calendrier l'annulation (au final j'aurais pas vu que c'était annulé) c'est le fait de se retrouver au club sans aucun admin qui me dérange. J'ai du téléphoner à Oli pour qu'il vienne faire la perm et "bousillé" sa soirée.

Y a pas mort d'homme mais réfléchissez quelques seconde avant d'annuler votre table sans prévenir le responsable des permanences.

Sinon j'ai du signaler à @patch que sa table était annulé quand je lui ai dit bonjours au club, je pense que vous devriez trouver un autre moyen de communication pour Patch.

Modifié par pyxis

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un coup de téléphone ou un MP pour moi cela peut m'aider à trouvé un moyen de secours et évité se genre de situation.  Je viens sur le forum tout les jours donc même si vous ne pouvez pas annulé prévenez-moi ou  Oli à la limite. Mais ne garder pas cela pour vois.

Pour Patch aussi lui donné un coup de fil ou un sms éviterait un chemin inutile.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut , 

je suis désolé mais je ne serais pas present le jeudi 14 , je n'ai plus de vehicule jusque le 20 juin , vraiment navree 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les enfants, vu que @roge ne sera sans doute pas là et que @patch n'est pas véhiculé jusqu'au 20, on va devoir annuler pour ce jeudi. En plus, je serai moi-même absent du 18 au 29, il faudra donc également annuler la table du 28. 

@Théropode affriolant, @Gadelus, @yosara, @homme des bois, je vous linke tous ensemble pour que tout le monde soit au courant !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@yosara du coup tu crois que tu pourrais faire la permanence malgré le faite que ta table ne soit annulé?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut les jeunes, je passe me chercher une pizza avant d'arriver au club ce soir, j'en prend d'autres pour quelqu'un ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Journal de Jondo:

Enfin, nous les avons trouvé ces foutus milles masques. Mes pires craintes se confirment : ce sont de fous. Derrière une idéologie d'universalité poussée à l'extrême, ils poussent des peuples entiers à les rejoindre. Enfin par rejoindre, on se comprend, plutôt devenir eux. Ces peuples perdent tout en faisant ça, en premier lieu leur individualité. Ceux qui ne sont pas intéressés par leur 'cadeau' deviennent des esclaves. Ils sont tellement proches des humains de mon idéosphère natale. Je les méprise d'autant plus.

Un, eux, cette chose nous conduit à l'Original, le vieux taré qui nous a embarqués dans tout ça. Si proche, et pourtant inaccessible. Décapiter cet être pitoyable devient mon but mais une barrière invisible nous empêche de l'atteindre. Je vois que le Jondo de l'ombre a soif aussi de sang, je le comprends. Je dois remettre ma vengeance à plus tard. En attendant, nous questionnons notre 'hôte' et échafaudons plusieurs théories. 

Les milles masques semblent ignorer la caverne de l'Ombre sur la planète de l'homme dragon. Nous élaborons un plan tous ensemble ; notre groupe commence à avoir une forme de cohésion, c'est nouveau et assez inattendu mais inévitable si nous voulons survivre. Le plan est simple, retourner questionner l'homme dragon et questionner notre part d'ombre. Mais pour partir et revenir les Jondo nous imposent d'emmener un émissaire avec nous. L'occasion est trop belle, on va embarquer ce boulet et l'envoyer direct rejoindre sa part d'ombre.

Je vois déjà un grand combat contre ces milles masques ; je ne me reposerai que lorsque tous ces fous baigneront dans leur propre sang. Le sang pour le sang.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai oublié de prévenir hier mais je suis en vacances le 26 juillet donc je ne serai pas présent à la prochaine table. Même si je sais qu'il est préférable que l'on soit tous là, je vous propose quand même de jouer sans moi (afin de pouvoir avancer dans l'histoire). Niveau cohérence, quelqu'un peut jouer mon perso ; je pensais à @patch 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut 

je te remercie de ta confiance Romain, mais si ce jeux nous apprend quelque chose c'est si on peut avoir le même nom et le visage. On est tous différent, je ne saurais pas incarné ton perso aussi bien que toi. C'est vrai, je joue souvent des guerriers qui sont limite berserk. Mais, tu es plus que cela, tu es un guerrier mais tu as une conscience et tu as bon cœur car de tout les perso , c'est toi qui a choisi de le sauvé Thoma, sans réellement attente un merci de sa part. C'est pourquoi, il est préférable de reporter nos séances, nous savions que c'était la période de vacance et que cela arriverait donc il est préférable et logique d'attendre ton retour. Dus s'arranger plus tard pour jouer une fois  de plus. C'est mon point vue. Mais je te  remercie encore de ta confiance a bientôt 

patch 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant