Théropode affriolant

Les Dessous de Carthage

Recommended Posts

Mes petites âmes errantes, je vous salue, sel à la main. Je vous ai observées, depuis le royaume des Mânes, et je trouve que vos vendredis sont de bien funestes jours. J'y comblerai volontiers vos faims de pains et de jeux ! Bienvenus dans Les Dessous de Carthage : une campagne d'un nouveau genre ! Et pour imaginer cela, il me fallait bien revenir d'entre les morts...

J'ai un jour décrété au Sénat, d'une voix de Stentor et d'une fermeté qui ne laissait aucun doute sur le caractère impérieux de ma déclaration, que Carthage, la grande, mystérieuse et rayonnante Carthage, devait être détruite... Il m'aura fallu d'innombrables errances sur les berges du Styx pour admettre et mesurer l'ampleur de mon erreur. À cause de mon insistance, Rome, la grande, pugnace et impitoyable Rome, gomma pour toujours la mémoire de cette civilisation, pourtant méritoire, qui n'avait d'autre défaut que d'être un concurrent à la hauteur de la République. Nous avions joué sur la peur des citoyens devant la menace imminente d'une nouvelle invasion des Carthaginois, et nous avions amplifié vilement les rumeurs sur leurs mœurs barbares, surtout le sacrifice rituel des nourrissons... Le peuple affolé soutenait la décision. Mais de qui avions-nous le plus peur, au juste ? De la suprématie maritime et commerciale de Carthage, bien établie, ou des fantômes d'Hannibal et de ses éléphants qui hantaient les patriciens ? Je n'ai jamais croisé le fantôme d'Hannibal... il doit errer, tout comme moi, quelque part sur les rives des Enfers puniques.

Aujourd'hui, je sais que j'ai eu tort. Et je donnerais mes vies contre celle de la cité phénicienne, si je le pouvais. Mais le moins que je puisse faire, c'est de vous ouvrir la voie de la connaissance, de vous conter l'Histoire de cette colonie de Tyr, devenue l'une des premières cités de la Méditerranée et l'ennemi juré de la République. Le moment est venu de rendre à Carthage ce qui lui appartient : la beauté d'une civilisation experte en ingénierie navale et architecture civile, qui attira savants et marchands de tout le monde connu, et n'avait pas à rougir devant Athènes, Babylone ou Alexandrie.

DESSOUS DE CARTHAGE.jpg

Ceci dit, voici les termes du contrat qui vous liera à moi, Caton l'ancien !

  • 4 joueurs souhaités, éventuellement un 5e s'il y a foule.
  • De préférence, j'aimerais attirer des personnes avec qui je ne joue pas déjà.
  • Fréquence : un Vendredi sur deux.

Cette campagne ne sera pas comme les autres : elle se jouera en cinq arcs de 5 à 8 séances, mais chacun des arcs explorera un jeu différent ! Le premier, Arkeos, vous plongera dans la Tunisie des années 30 où le site archéologique de Carthage sera le centre du scénario. La suite de l'histoire vous fera voyager à travers le temps, jusqu'à retrouver la véritable Carthage d'avant sa destruction. Je laisse le mystère sur le choix des jeux... Autre détail, vu le nombre restreint de séances (les arcs s'apparentent à des mini-campagnes), il m'a semblé opportun de vous proposer des prétirés parfaitement intégrés à l'histoire. Selon les goûts des uns et des autres, nous pourrons changer de procédé pour les prochains arcs, mais pour ce premier, je vous demande d'essayer ma méthode. Car vous l'aurez compris, les personnages changeront ^^ Mais je n'ai pas encore statué sur la nature exacte de ce changement.

Bien que davantage réjouissant, il ne sera pas indispensable de participer à chaque arc pour suivre la campagne. Les joueurs pourront donc changer entre chaque arc, et l'on pourra en inclure de nouveaux si le maximum n'est pas déjà atteint. Mais je compte sur votre sens de la curiosité pour vous fidéliser !

Je n'en dis pas plus pour l'instant mais reste à votre disposition.

J'espère avoir séduit l'un ou l'autre parmi vous !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avais déjà prévu de jouer Conan le mardi, @LordJagged avait déjà manifesté son intérêt, puisque c'est pratiquement le seul jour où il vient au club.

Mon objectif est d'occuper mes vendredi, car je m'y ennuie terriblement... et le club est sacrément vide ce jour là, de même qu'un mardi sur deux d'ailleurs...

Je me sens mieux à faire du Conan le mardi, en milieu de semaine, histoire de décompresser, plutôt que le vendredi où je serai tout motivé ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dac.
Je vais me renseigner sur Conan, sait-on jamais que je me découvre une passion pour les mecs musclés au corps luisant d'huile et adepte du combo pagne/cheveux longs/hache.

Mais j'étais fort intrigués par cette histoire de Carthage ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant