Jump to content

Rodar

Membre
  • Content Count

    2
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Gentil diablotin

About Rodar

  • Rank
    Éphèbe

Profile Information

  • Prénom
    François

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Rodar

    Bien le bonjour

    Oh oui, je me suis mal exprimé; je sais que le Jdr ne se résume pas à ça ! D'ailleurs depuis j'ai vu pas mal de vidéos de Jdr, des gens jouer à Delta green, warhammer, l'appel de cthulhu, etc, c'est juste que c'est l'univers de donjons & dragons qui m'a vraiment captivé :3 Merci, je prends note ^^
  2. Bien le bonjour, ravi de faire votre connaissance, kikou, je me présente; Rodar, alias François, 26 ans, je n'ai jamais joué à un Jdr de ma vie, avé pavé, toussa. Jusqu'il y a quelques années je n'avais qu'une vague idée de ce qu'était le jeu de rôle. Quand on me disait donjon et dragon je voyais vite fait des images de guerriers auh vêtements bariolés et aux iris qui luisent d'une couleur fluo, zigouillant des brigands et des gobelins aux nez hypertrophiés dans une pampa jonchée de pierres couvertes de glyphes eux aussi phosphorescents, une DA assez kitsch à mi-chemin entre world of warcraft et dragon age, bref je ne m'y intéressait pas plus que ça. (Il faut dire que depuis que j'ai été marqué par les ambiances sobres et lugubres de demon's souls et dragon's dogma, la fantasy colorée qu'on voit partout me révulse un tantinet.) Et puis un jour je suis tombé par hasard sur des photos de gens qui faisaient des maquettes et des modules pour le jeu, et... ben ça avait l'air grave stylé. Alors, ma curiosité piquée, je suis allé jeter un oeil à des extraits des règles du jeu, et là, surprise : j'ai vu des illustrations beaucoup plus sobres que j'aurais cru (l'ambiance colorée cliché êtant apparemment inhérente aux versions les plus récentes), avec une ambiance lugubre et mystérieuse, puis des monstres super stylés et originaux, bien loins des trolls et des gobelins. Une promesse d'aventures aux confins du monde dans des dédales lugubres et d'épaisses forêts où personne n'a jamais mis les pieds. des dessins bien d4rk qui ressemblent à des gravures de Fritz Schwimbeck (ouais bon j'éxagère peut-être un peu). Et puis aussi des règles étonnament pointues, qui simulaient des situations avec réalisme, pour créer de l'émergence dans le gameplay, et une description des lois magiques, des pièges et des monstres qui faisaient très encyclopédiques, c'était très immersif. Alors j'ai téléchargé le fiend folio et le manuel des plans et je n'ai plus su m'arrêter de lire (en écoutant du dungeon synth, ça aussi j'ai découvert, et c'est ouf pour l'ambiance). En bref, l'univers m'a complètement happé ! Le truc c'est que je n'ai jamais joué à un jeu de rôle sur table et je n'ai aucune idée de si ça me plaîrait ou non. D'autant plus que je ne suis pas fan des Rpg en jeu vidéo, ça m'inquiète, même si la place laissée à l'imagination, à l'improvisation et aux techniques détournées a l'air très différente du jeu vidéo où tout est axé sur le leveling et les combats frontaux. Ça fait plus d'un an que j'hésite à faire des démarches pour me lancer dedans, je sais pas si ce sera bien, si je serai déçu, en plus je suis pas hyper sociable... et je ne sais pas si jouer au jeu aura le même effet wow que quand j'ai lu la description des différentes strates du pandémonium ou du royaume lointain, ou quand j'ai vu l'illustration d'une vase de chair ou appris le mode de vie du sélénofauve. Je ne sais pas si c'est fait pour moi mais je me dis que ça vaut la peine d'essayer, histoire d'être fixé. Comme je n'ai jamais eu personne dans mon entourage qui joue à D&d je n'ai jamais eu l'occasion d'y être initié, aussi je me tourne vers vous, ô grands érudits. (J'en fais des patacaisses ou ça va ?)
×
×
  • Create New...