Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'IA'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Fumble Asylum
    • Présentation
    • Annonces officielles
    • Annonces Events
  • Jeux de Rôles
    • Campagnes
    • Tables Tournantes
    • Ouvrir une table / Recruter
    • Bibliothèque
    • Aide de jeux
    • Discussions jdr
  • Général
    • Histoire de Bar
    • Jeux de Plateau
    • Aide du forum

Calendars

  • Tables de campagne
  • Tables tournantes, one shot
  • Table de campagne (Player)
  • Tables tournantes, one shot (Player)
  • Tables Tournantes, One shot (Ours qui boit)
  • Création PJ
  • Boardgames
  • Table Ronde
  • Annulé
  • FNM, Tournois
  • Fumble Town
  • Events externes
  • Réunion, AG

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Cabochon


Partenaire


LudiCon


Permanence


Jeux Maitrisés


Jeux Joués


Disponibilités


Prénom


Lieu


Passions


Skype


Facebook


Website URL


Discord

Found 1 result

  1. Aujourd'hui, sur Fumblepedia, une page sur Eclipse Phase Concept Eclipse Phase est un jeu de rôle science-fiction orienté hard-science et survival-horror. Le pitch pourrait se résumer ainsi: ' et tout d'un coup, Skynet est parti par la stargate'. Pitch et Background Dans un futur relativement proche mais indéterminé, les avancées scientifiques ont permis l'émergence des premières I.A. Ces dernières, utilisées dans les centres de recherches permettent le développement sur quelques années ( on parle de 3 à 8 ans) de technologies vraiment révolutionnaires au sens sociétale. L'apparition d'IA change déjà la donne dans pas mal de domaines ( spéculation, traitement de données....). Leur puissance de calcul à aussi des applications plus terre à terre avec le développement de nano-machines convaincantes. Ces dernières apportent une révolution industrielle telle que celle que l'on commence à pressentir avec les imprimantes 3D. Leur petite taille permet aussi une intégration dans les tissus biologiques et les chercheurs n'ont pas chômés. Ces interactions nouvelles apportent un boom des connaissances biologiques. L'expansion exponentielle des ressources informatiques apporte des capacités de stockage phénoménales et il est désormais possible de scanner un esprit intelligent, un 'ego', voire même de l'enregistrer et de le transférer dans un autre corps ou une autre interface. C'est le concept de transcendance. A noter qu'il est aussi possible de faire des sauvegardes régulières, ( tous les jours, toutes les 5 secondes...) tant et si bien qu'en récupérant ce back up en cas d'accident, il est possible de 'ressusciter' quelqu'un. On parle ici ni plus ni moins que d'une immortalité virtuelle. En parallèle, on a pu noter quelques expériences génétiques accouchant d'animaux intelligents: singes, pieuvres, dauphins.... suffisamment intelligents pour communiquer avec des humains et servir de nouveaux esclaves. Assez étrangement, un lobbying très rapide et efficace à fait reconnaître des droits à ces nouvelles espèces intelligentes et on ne parle plus des droits de l'homme mais de la meta-humanité. Le fait de pouvoir transférer son esprit dans le corps de l'une des ces pieuvres est peut être l'une des raisons pour laquelle cette affaire a été rondement menée. Comme vous pouvez le voir, ces 4 grandes révolutions, IA, nanotechnologies, transcendance et méta humanité modifient clairement le jeu social. Les avancées scientifiques sont tellement rapides que les gens ont du mal à suivre et celà va de plus en plus vite. Les sciences s'améliorent de manière exponentielles. C'est le concept de singularité. Il y a un avant et un après. Ce bond en avant pose même la question de savoir si l'on peut encore parler d'homo sapiens. Avançons un peu. De manière fort prévisible une guerre éclate entre les IA, appelées les Titans et la méta-humanité. Un bon 95 % de la population y passe. C'est clairement une extinction de masse. Les tonnes de saloperies déversées sur Terre finissent par rendre celle ci invivable. On parle de virus mutagènes, de radiations, d'essaims de nano-machines auto-réplicantes.... Le reste de la métahumanité ne doit sa survie qu'à son éloignement des scènes de guerre. On parle des quelques colonies minières et autre stations de recherche éparpillées dans le système solaire. Puis un jour les Titans disparaissent, pouf.... Quelques semaines de recherches plus tard, les survivants découvrent sur Pandore, un satellite de Saturne, un portail de téléportation, une porte à la Stargate 'programmable'. Tout permet de penser que les Titans se sont éclipsés par cette porte. De fait, on ne tardera pas à trouver d'autres de ces portes à travers tout le système solaire ( de l'ordre d'une demi-douzaine si je ne m'abuse). Quelques temps plus tard, un vaisseau fait son entrée dans le système avec à son bord une race alien pacifiste pour l'instant, mettant en garde contre l'utilisation de ces portails ( à part ça, ils sont useless dans le jeu). 5 ans s'écoulent, et la métahumanité suit son bonhomme de chemin, partagé entre une crainte d'un éventuel retour des Titans, le choc de la Chute, et un sentiment mélangé d'ambition, de frigidité et de curiosité quant aux nouvelles possibilités offertes par la nouvelle donne scientifique et géopolitique. Ceux décidant de se la joueur vieux papys sont regroupés autour de facilités de mégacorpos, plutôt localisées dans le système intérieure tandis que l'on voit apparaitre des communautés anarchistes et/ou communistes dans le système extérieure. On vous suggère dans le livre de jouer les membres d'un réseau secret charger de surveiller les éventuels restes et réminiscences des Titans Système de jeu. Parlons un peu mécanique. Le système de jeu est assez simple basé sur des D100. On a une série de compétences et une série d'attributs somme toute classique et pour les jets de compétences, il suffit de lancer un D100 et d'essayer de faire moins que son score de compétence (agrémenté des modificateurs éventuels). Système assez contre intuitif pour moi mais très classique et facile à prendre en main. La grosse particularité d'Eclipse Phase réside dans les concepts de transcendance et de transhumanité. Le fait de se réincarner dans un dauphin ou un gorille apporte certains avantages et certaines limitations. Ainsi, certaines caractéristiques seront handicapées par votre enveloppe charnelle. Il va être difficile de faire danseuse ballerine dans le corps d'un robot de manutention. Les auteurs du jeu ont mis un très gros focus sur l'aspect psychose du jeu. Stress et autres psychoses induites ou non apportent une touche RP ajoutant à l'atmosphère du jeu. Pour la création de perso, ça se rapproche assez de Shawdowrun avec un budget de points à dépenser entre ses caractéristiques, ses compétences, ses dons et son morph ( son enveloppe corporelle). En tant que gros billeur, je recommande de booster son ego/personna/ghost, vu qu'on ne le perd pas. Il faut aussi optimiser en comptant en fonction des limitations de son morph/enveloppe/Shell car ça sert à rien d'être super vif d'esprit mais d'avoir un corps hyper lent. N'hésitez pas à checker la page des ressources du site, il me semble qu'il y a un créateur de perso dans les liens proposé, ça vous évitera de compter les 400 pts de création. Social et background La nouvelle donne décrite dans le jeu apporte une refonte totale des codes sociétaux. Il n'y a plus de limite, plus de tabous.... Alors sur le papier c'est génial, mais je vous assure que c'est très très très difficile à appréhender. De ce fait, je ne recommande ce jeu qu'à des gens matures et adultes et certainement pas à des enfants ou adolescents. L'étrangeté des concepts, la perversité de certaines situations font que, non seulement beaucoup de jeunes joueurs vont passer à coté mais certains autres risquent d'être durablement marqués. Je ne citerai qu'un seul concept: auto-snuff movie. Question background, j'ai vraiment accroché pour plusieurs raisons: 1) le côté hard science. Ca me fait vraiment plaisir du fond du cœur de voir un bouquin aussi pointu et j'irai même jusqu'à dire qu'Eclipse Phase aurait mérité un Hugo. D'autant que je puisse en juger, certains thèmes sont originaux, d'autres assez pointus sont repris ici et ainsi popularisés et d'autre thèmes très fashion sont aussi intégrés, le tout dans une trame très réaliste. C'est presque une encyclopédie de la science fiction moderne hard science. Du très très lourd à ce sujet. Il faut aussi noter que toutes les infos scientifiques ont l'air d'être à la pointe de nos connaissances actuelles, mais vraiment. Pour ne rien gâcher, des récits courts d'ambiance de très bonne facture sont ajoutées au livre. Ils permettent d'illustrer certains concepts afin d'aider les lecteurs à s'y retrouver. 2) Le coté 'iles d'humanité isolées' offre des possibilités de diversifications infinies, ce qui permet au MJ d'apporter sa touche personnelle. Perso, un tel setting me permet de justifier que je zappe certains aspects que je ne maitrise pas. D'autre part ça permet de jouer des scénarios intrigues sur les luttes d'influence entre ces différentes factions. 3) les portes 'stargate' ouvrent le jeu à des curiosités cosmiques et on se retrouve alors avec un univers digne d'un Startrek ou d'un Stargate. 4) Les auteurs ont aussi pensé à rajouter une touche de 'fantasy' fantastique avec des capacités psioniques/ paranormales. Bon, le background insiste sur leur rareté, j'ai pas été convaincu par l'efficacité de la chose mais j'apprécie sincèrement l'effort fait par les auteurs pour ajouter cette facette classique des RPG à leur jeu. 5) l'incertitude quant au sort des Titans offre plein de situations à la resident evil. C'est très bien pensé à ce sujet, mais encore une fois, il y a moyen de faire autre chose en fonction des joueurs. La gamme. Bon c'est édité chez l'oncle Sam par Posthuman studios. En francophonie, c'est black book qui s'y colle(c'est fou, j'y reviens toujours, faut que je me renseigne voir s'ils font pas des cartes de fidélité). A noter tout de suite que le bouquin de base en anglais est Open source. Wi wi, vous pouvez aller télécharger le pdf comme des sagouins sans remords. En revanche, je ne la tenterai pas pour les livres suivants ni pour les traductions françaises. Faisons un petit tour de la gamme. Livre de base env 50 € En français, il fait 400 pages. Physiquement, très beau bouquin comme Black book nous y habitue depuis sa Shadowrun 20eme édition. Pages couleurs glacées, le petit marque page tissus dans le reliure. Il y a un index, des mobs, quelques idées de scénar de mémoire. Bref, non seulement c'est un beau livre, il y a aussi une super nouvelle d'intro, mais au final, il y a tout ce qu'il faut pour y jouer Sunward: The Inner System C'est un livre d’extension présentant l'intérieur du système solaire. Quelques corps en plus et options de création de perso supplémentaires. Rimward: The Outer System Plus ou moins la même chose mais sur le système extérieur. Je ne suis clairement pas hyperconvaincu de l'intérêt de ces deux bouquins. Disons que le différentiel de densité et d'utilité avec le bouquin de base ne joue pas en leur faveur. Panopticon Ce bouquin là à l'air de décrire un peu mieux les interactions sociales. Je dirais que ce n'est pas superflu. Après, un bouquin de 176 pages sur comment faire une poignée de main..., Bon, là je fait mon français. sincèrement, je ne sais pas si c'est de l'inutile, du must have ou les deux à la fois. Transhuman Celui là je l'ai acheté, c'est un peu un guide du joueur avancé. Comme ci dessus, je trouve qu'il n'apporte pas tant que ça Gatecrashing Celui là je l'ai acheté aussi. Mais là, c'est le genre de bouquin que je commence à 22 h et que je ne lâche qu'à 5h du matin. Il décrit ce qu'il y a de l'autre coté des portes de Pandore et même si un bon MJ peut s'en passer, j'ai été bluffé par ce catalogue de possibilités. Ecran MJ env 30 € L'illustration reprend une baston sur un paysage martien. A l'achat j'ai un peu été déçu par le contenu mais en y regardant de plus près, il est assez synthétique. Un détail, mais ils ont inclus sur l'écran le n° des pages du bouquins des éléments en question. Ainsi, si on hésite vraiment, pas besoin de galérer à chercher dans tout le bouquin on a directement le n° de page. C'est un petit plus vraiment sympa. L'écran est fournit avec un livret reprenant un scénar que je n'ai pas encore épluché. Ils auraient couplé ça avec le kit d'initiation que ça m'aurai paru plus judicieux. Au final je trouve qu'il manque la liste des compétences sur l'écran ainsi que 2/3 trucs qui se retrouvent sur la fiche de perso. Je recommande donc de mener avec une fiche de perso vierge sous la main kit d'initiation. gratuit Il présente une aventure avec des pré-tirés et tout et tout. De mémoire, la description de background y perdait un peu en subtilité mais présentait l'essentiel. Disons que c'est un échantillon du jeu, mais la personne découvrant Eclipse Phase par ce biais et achetant ensuite le bouquin risque d'être surprise. C'est là que j'apprécie vraiment le geste de mettre le livre de base en téléchargement libre: on est sur qu'il n'y a pas tromperie sur la marchandise. Somme toute, physiquement, tous les produits de la gamme sont de très bonne qualité. Je n'ai pas relevé d'arnaques évidente, de trucs trop abusé du genre fascicule de 40 pages à 20 €.Hem, en jetant un coup d'œil sur leur site, si, j'ai fini par trouver des trucs abusés, comme des packs de 10 fichiers photoshops à 10 $ ou les nouvelles extraites des bouquins en vente en ePub à l'unité.... Bref, si vous faites vos achats en électronique, faites gaffe. Conclusion Eclipse phase est un jeu de rôle qui se veut orienté hard science et survival horror. Mais outre la qualité narrative, créative de la gamme, j'ai vraiment aimé la modularité du jeu introduite par le setting. Je suis clairement bluffé mais il faut être honnête et reconnaître que ce jeux vise un marché de niche. Il arrive aussi à un moment où la science fiction est en perte de vitesse ce qui porte préjudice à sa diffusion. C'est clairement dommage, car ses qualités sont unanimement reconnues et ce jeu, au final ne récolte qu'un succès d'estime. Il est en effet trop pointu que pour recruter en dehors de sa clientèle de base. Son élitisme est en quelque sorte sa force et sa faiblesse et j'espère que l'équilibre permettra aux auteurs de s'y retrouver. Mais avec un bouquin de base open source en téléchargement libre, aucune excuse pour ne pas essayer.
×
×
  • Create New...