Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'Steam'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Fumble Asylum
    • Présentation
    • Annonces officielles
    • Annonces Events
  • Jeux de Rôles
    • Campagnes
    • Tables Tournantes
    • Ouvrir une table / Recruter
    • Bibliothèque
    • Aide de jeux
    • Discussions jdr
  • Général
    • Histoire de Bar
    • Jeux de Plateau
    • Aide du forum

Calendars

  • Tables de campagne
  • Tables tournantes, one shot
  • Table de campagne (Player)
  • Tables tournantes, one shot (Player)
  • Tables Tournantes, One shot (Ours qui boit)
  • Création PJ
  • Boardgames
  • Table Ronde
  • Annulé
  • FNM, Tournois
  • Fumble Town
  • Events externes
  • Réunion, AG

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Cabochon


Partenaire


LudiCon


Permanence


Jeux Maitrisés


Jeux Joués


Disponibilités


Prénom


Lieu


Passions


Skype


Facebook


Website URL


Discord

Found 6 results

  1. Tout d'abord je vais pas vous faire l'insulte de tenter de résumer l'histoire, voici la vidéo que mes mon ne pourront pas décrire correctement: Alors franchement, il y'a pas encore tellement d'information connu pour ce jeu, je vais tenter de donner les plus gros des information que j'ai trouve. Tout d'abord il sort aussi sur PC! Il sort officiellement le 27 Février sur console et sur Steam. Ce jeu est fait par l'équipe qui nous a donné les Dragon Ball Budokai qui sont les meilleurs jeux de combat au thème de Dragon Ball. Il annonce plus de 70 persos de la série jouable, mais chaque personnage peu avoir différentes techniques et façon de jouer, Vegeta au début de la série a pas les même techniques qu'en fin de série donc ça fait une quantité énorme d'options. Mais a n'est pas le point interessant, le mieux c'est qu'on peut crées son propre héros en choisissant parmi les 5 races jouables, ensuite on le fait évoluer dans la série, on va prendre des niveau et personnaliser ses stats et ses technique qu'on pourra apprendre auprès des personnages originaux de la série. Ça fait plus de 200 Techniques différentes a combiner car on peu prendre en combat 7 techniques a la fois. [Je prouverai au monde entier que le Destructo Disk est la meilleure technique! ] Les 5 races jouables sont les Terriens, les Sayans, les Nameks, les Majins et les Démons de Glace/Arcosiens [enfin c'est la race de freezer quoi] Je sais pas beaucoup plus, je sais pas comment on prend des niveaux, je sais qu'on peut combattre a plusieurs et qu'il y'a un story mode énorme mais pour le moment tout reste un mystère.
  2. Joueurs : Arnaud, Le Poilu, Christelle, David, Laurent, Steve, Youri http://www.steampulpfantasy.com/ http://www.steampulpfantasy.com/download/ Et si quelqu'un parle polonais... https://www.facebook.com/wolsung En quelques mots : L'histoire de Vanadia (continent) est faite d'interactions entre les Vanadiens et les dragons. Au début des temps, les dragons, maîtres de la magie, étaient omnipotents. S'en suivit une période de déclin puis une renaissance. Jusqu'au jour où un héros (Lycaster d'Aeolia) parvint à vaincre un des dragons, le soumettant à une sorte de gage mystique. Plusieurs héros firent de même pas la suite. Le dragon était tenu d'observer le désir du vainqueur, mais une fois le voeux exaucé, le dragon s'en trouvait délié et le héros pouvait craindre des représailles. Ainsi, les moment forts de l'histoire de Vanadia furent plus ou moins tous liés à ses liens mystiques. Il y eut quelques héros originaux qui modifièrent considérablement ce type d'échange : une sorte d'Alexandre le Grand (Xandrius) obtint de son dragon (Basilicus) vaincu qu'il l'accompagne lors de ses conquêtes, repoussant toutes les limites et n'accordant d'importance qu'au plaisir de vaincre et de voyager. A sa mort, le dragon lui fut reconnaissant d'avoir brisé sa monotonie millénaire... Un autre, conclu le deal en impliquant non seulement lui mais sa descendance, reportant le problème du courroux sur son descendant... Un autre encore, (Utter d'Alfheim) sorte de Siegfried, comprit un élément essentiel de la transaction mystique : le problème résidait dans le fait que le lien concernait le dragon, créature quasi-immortelle, et un Vanadien, mortel... Il réussit alors à lier la promesse de son dragon (Garwitnir) non pas à lui mais à son épée (Malvador) qui avait terrassé la bête ! Se prémunissant ainsi de la colère des dragons, naturellement versatiles, les héros suivants firent de même. Très vite, les chefs des nations se servir des liens avec les dragons pour faire peur à leurs voisins, chacun trouvant une manière originale d'utiliser son dragon de plus en plus intelligemment. Le roi Philip XVI d'Aquitaine se servit même de son dragon (Graudel) pour le venger de ses bourreaux, son peuple, après sa mort sur la guillotine : le dragon instaura la Terreur. Or, les armes par lesquelles les dragons étaient vaincus s'amélioraient au fil du temps, devenant de plus en plus destructrices... Jusqu'au jour où un nommé Villianteau (Aquitaine) piégea Graudel et le vainquit grâce à l'artillerie lourde... Il l'utilisa pour conquérir Vanadia, mais fut freiné en Morgavia car le tsar avait relâché son propre dragon. Mais bientôt, tous les monarques en mesure de délier un dragon finirent par le faire et l'escalade mena à la Guerre des Dragons, prélude de la 1ère Guerre Mondiale. La technologie évoluait sans cesse et les premiers golems aux Vrais Noms naquirent, mais ils étaient très durs à maîtriser. Un jour, Garwitnir fut mortellement blessé par de l'artillerie lourde... Aux portes de la mort, il demanda à son vainqueur Gnome (Waylent) une faveur : le prochain golem qu'il construirait devrait avoir la forme d'un dragon et il lui donnerait son nom en guise de Vrai Nom. Le dragon enseigna alors au Gnome comment bien nommer (et les golems devinrent mieux contrôlables). Accordant au dragon sa dernière volonté, le Gnome s'aperçut trop tard qu'il avait été berné. Quand le golem fut nommé, sa conscience fut celle du dragon, réincarné, dont le tempérament destructeur ne se fit pas prié pour éclater aussitôt... Mais le Gnome imagina un stratagème pour berner à son tour le dragon, ainsi que les suivants. Il appliqua un rituel qui lui permit d'annuler le lien et de le refaire. Aussi, fit-il fondre le metal du golem avec celui de Malvador, la première arme avec laquelle on avait lié un dragon. De sorte que Garwitnir s'incarne non plus dans un avatar, mais dans une arme dont seul le possesseur légitime aurait le contrôle. Ainsi, le dragon fut prisonnier quand il se réveilla, seulement autorisé à s'éveiller quand son pilote le montait. Cet avantage marqua un tournant dans le déroulement de la 1ere Guerre Mondiale, qui tourna dès lors à l'avantage de l'Alliance. La suite bientôt
  3. Hello les Jîns, Juan, Xuhuan, Johanes et autres Jeans Mon cerveau fulmine en ce moment à propos d'un jeu de rôle et univers perso que j'aimerais un jour voir aboutir. Cela dit, je ne suis pas pressé et sa conception prend le temps qu'il faut. Autant dire qu'il n'est pas complet ! Cependant, une création de perso est déjà envisageable, de même que le système des actions. En cas de campagne, pas mal de choses devraient se faire au feeling et leurs règles s'élaborer au fur et à mesure que le jeu évolue. Ce dont j'aurais besoin, vous l'avez deviné, c'est d'une petite équipe de rôlistes professionnels capables de supporter un mode de campagne-test où l'on n'a pas d'emblée accès à toutes les règles, ni à tout l'univers, puisqu'ils sont en chantier permanent. Mais le fait de jouer stimulera ma créativité et m'aidera à affiner les règles, grâce aux critiques constructives et constantes. Pourquoi procédé-je ainsi et n'attends-je point que les règles et l'univers soient finis ? -> parce que si je vais jusqu'au bout sans tester, le moindre changement entraînera la chute d'une pyramide inca aux bases d'apparence solides... -> je préfère donc tester et créer en parallèle pour pouvoir ajuster régulièrement dès que les testeurs soulèvent un pépin Modalités Pas vraiment de jour fixe, mais j'aurai tendance à m'orienter vers les samedis, jour peu occupé. Nombre de joueurs : je dirais que 3 c'est déjà pas mal, 4 s'il y a vraiment de la demande. Présentation très succincte de l'univers - Genre : Steam fantasy - Inspirations : Antiquité, Guerre de Cent Ans, Renaissance, Mythes et légendes grecques et celtes, ère victorienne - Trames récurrentes : intrigues diplomatiques, enquêtes, découvertes magico-scientifiques, explorations, destinées épiques - Races : pas d'elfes en tout cas ^^ mais possibilité de jouer des hommes-plantes, des hommes-bélier et des morts-vivants ! Présentation très succincte des règles - Système général : D8, le moins de lancer de dé possible, seuil de réussite à atteindre, marge de réussite/d'échec décisive - Système magies : dépense de "mana" adaptée aux styles de magie, appelle à la créativité spontanée du joueur (+ de 10 styles) - Système combat : D8, comme pour le général, tests en opposition, marge de réussite détermine dégâts, protection se retranche - L'accent est mis sur les compétences et leurs complémentarité Je donnerai plus d'infos si ma proposition tente certains, je considère qu'à partir de 2 personnes intéressées, on peut commencer à playtester. Allez, plus d'infos pour les curieux un extrait des Chroniques d'Altaride 7 (décembre 2012) Playtesteurs actuels : Jseb Rémy Bertrand (facebook) Pascal [Potentiellement] Steve [Potentiellement] David
  4. Bonjour, Je reviens vers vous car j'ai parfois de bons de réduction Random sur des jeux vidéo via Steam. Donc quand j'en fait rien je viendrai les distribuer a qui les veut. -33% Sur Eversion -50% sur Killing Floors -75% sur Prime World: Defenders [2 copies] -75% sur Krater -90% sur Hamilton's Great Adventure -90% sur Serious Sam 2 Si vous en voulez une ou plusieurs, prévenez moi.
  5. Knights of Pen and Paper est littéralement une simulation de jeu de rôle sur table. On engage une équipe d'aventurier a s’assoir autour de notre table et on lance l'aventure, on choisis le joueur et sa classe ce qui affectera ses capacités, c'est très simplifié mais il me semble très agréable. J'aime bien le graphisme pixelisé et il y'a une quantité énorme de références de pop culture, et pleins d'humour. Je partage ceci vite fait car il y'a pour le moment 60% de réduction sur le jeu [Encore pendent les prochaines 47 heures] donc si vous êtes curieux je vous invite a voire une petite vidéo ou 2 et aller voire ce que vaut le jeu.
  6. Bonjour, Je viens pas tellement vous parler du jeu starvoid, je viens vous offrir une réduction dont je fait rien. J'ai reçu Bon de réduction de -66% a l'achat du jeu sur Steam, ce qui fait que le jeu sera probablement a 3.3€. Je m'y intéresse pas et donc si quelqu'un est intéressé par ce jeu et veut l'acheter via moi il peut me contacter. Je le prendrai avec le bon de réduction et l'enverrai en cadeau via Steam. Voila la page Steam: Starvoid Le bon est valable jusqu'au 30 Septembre.
×
×
  • Create New...